La fabrication du cuir

Anne-Cécile apprendre
modifié le :


De la peau au cuir

 

AnneCecileCreation vous invite à découvrir le procédé de fabrication du cuir.

  

Teinture FES Maroc 

 

 

Sommaire


1. Le tannage, comment ça marche ?

1.1 Les tanneries végétales, explications

1.1.1 Le cuir végétal vient-il des plantes ?

1.1.2 La tendance écologique en faveur d'un retour

1.1.3 Ses caractéristiques


2. L'aspect final du cuir

2.1 Les grains du cuir

2.2 Qu'est-ce que le cuir pleine fleur ?

2.3 Le daim

 

 

Le tannage, comment ça marche  ?

 

Le tannage est le procédé qui transforme la peau animale ou végétale brute en cuir grâce à des produits* qui rendent la matière hydrophobe , imputrescible et agréable au toucher. Tannage pour les grandes peaux, et mégisserie pour les petites.

░ On tanne depuis 50 000 ans.

* Ces produits, appelés tanins, sont d'origine végétales ou  minérale comme les sels de chrome III qu'on utilise depuis le début du XXieme siècle. 

 

Petite vidéo d'introduction : découvrirez le traitement de la peau brute, la coloration. Une vidéo commentcestfait.com.

Décrouvrez le procédé de fabrication dans cette vidéo.

 

Il faut compter 16 heures pour tanner une peau de vache.

 

Parmi toutes les phases, du choix des peaux à la préparation en passant par le tannage jusqu'à la finition, retenons 6 étapes :

  • Préparation :
    • la trempe (ou reverdissage) : Hydratation. Une étape de nettoyage en quelque sorte. 
    • Elimination des poils  : Epilage ou pelanage : les poils sont éliminés. Sans l'épiderme, sans poils et sans graisses, les peaux sont ainsi prêtes à être tannées. 2 actions, 2 machines  : 
      • Travail de rivière : dans un tonneau en rotation, l'action mécanique libère les poils.
      • Epilage : 2 rouleaux entre lesquels ont étreint les peaux finalisent le nettoyage.
    • l’écharnage : Suppression du tissu sous-cutané (voir schéma ci-dessous) à l'aide d'une machine appelée écharneuse.
  • Le tannage au sens propre  
    • le confitage : procédé permettant d'assouplir le cuir.
    • le picklage : Acidification de la peau pour tannage.
    • Tannage : déshydratation et fixation d'agents chimiques
      • Dans des machines appelées foulons, les peaux sont trempées, souvent dans des sels de chrome (procédé classique qui s'oppose à la méthode végétale)

  couches du cuir

Tissu sous-cutané (Crédit Noémie Daval)

 

 

Les tanneries végétales, explications.

Le cuir végétal vient-il des plantes ? 


Comme on vous le mentionnait en début d'article, le procédé plus écologique privilégiant des tanins "naturels" permet de produire un cuir "végétal" : écorces, bois, racines, feuilles ou fruits. 

Au niveau industriel, on peu lister les tanins végétaux suivants : 

  • les extraits de québracho, mimosa ou chataîgnier pour les tanins végétaux 

 

Le cuir végétal vient bien des animaux, et le terme ne doit pas prêter à confusion. Ce n'est pas un cuir issu de plantes ou végétaux.

 

arbre feuille vegetal

 

Historiquement, ce procédé exigeait des temps de traitement très importants , notamment pour la macération. Il fallait plutôt compter en mois qu'en jours. C'est dire... on ne parlait sans doute pas d'écologie, ou très peu alors. Savait-on seulement si les inhalations des produits du cuir pouvaient nuire à la santé ?  Et le sait-on plus aujourd'hui  ? Il est cependant admis que le chrome n'est pas le plus sain.

Les machines ont permis de réduire les délais. Les cuves et fosses font partie du patrimoine et ont laissé la place à des fouloirs (ou foulons) circulaires plus efficaces.

 

Tennerie industrielle

Tannerie industrielle 

 

La tendance en faveur d'un retour à l'écologie

 

Le traitement purement végétal serait moins d'usage aujourd'hui dans l'industrie. Il ne répondrait pas aux exigences du commerce, en termes de souplesse du produit final notamment. Le délai de traitement, rédhibitoire pour la rentabilité, contribuerait sans aucun doute à ne pas favoriser ce choix. Tous ces arguments semblent être alimentés par des lobbyistes. Il existe toute une histoire de la mégisserie végétale, en France. Dans certaines régions comme le Mazamet, du côté de Castres, le cuir de soulier, pour la semelle (cuir de première) et la doublure a longtemps été produits par des techniques végétales et donc naturellement respectueuses de l'environnement. Peu valorisés, ces trésors de savoir-faire risquent de mourir. 

Le tannage végétal représente 10% de la production mondialeHistoriquement,  il a fallu attendre 1850 pour voir se développer des techniques de tannage au chrome. Les sulfates basiques de chrome (chrome trivalent, Cr III) sont dits tanins minéraux.

L'industrie du Luxe semble cependant se tourner vers des "clean labels" pour garantir à ses clients des cuirs qui respectent l'environnement. Les temps changent et heureusement, on peut espérer une renaissance vertueuse de ces techniques. Il appartient à chacun d'être attentif et de s'intéresser à l'origine des matériaux. Citons le label BASANE LB qui n'a pas réussi hélas à s'imposer et qui souhaitait mettre en avant une charte respectueuse de l'environnement sur les cuirs de mégisserie (petites peaux), les ovidés comme le mouton par exemple.

Autre mesure liée à rassurer, la norme REACH (règlement européen). Toutes les mégisseries doivent suivre la législation française et européenne sur les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Au final, le cuir français est censé protéger les utilisateurs des substances dangereuses pour la santé . Plus d'information ici.

 REACH norme qualité

 

Même si on parle de respect de l'environnement, de normes et de contrôles, les tanneries sont-elles plus respectueuses de l'environnement ? Les tanneries minérales font tout de même usage d'un traitement chimique (tannerie minérale, traitement au sel de chrome).  L'information ne filtre pas facilement, pas en détail. Sujet sensible. La fédération française de tannerie mégisserie est à même de vous renseigner plus en détail sur les normes et la réglementation. Le Centre Technique du Cuir , CTC à Lyon, possède également un centre de documentation. 

 

"Les tanneries utilisent généralement plusieurs centaines de produits chimiques. L'opération de tannage représente qu'une dizaine de produits"  Thierry P., CTC

 "D'une manière générale, les acheteurs recherchent les cuirs en fonction d eleur propriétés. Les cuir tanné végétal et les cuirs tannés chrome ont des propriétés assez différentes. Ensuite, ils vérifient les aspects environnementaux"  Thierry P., CTC

 

On sait notamment que les tanneries se revendiquant végétales consomment plus d'eau. Le respect total de l'environnement n'est pas aisé en la matière. 

 

cuve fosse cuir

fosses et cuves de tannage végétal

 

 fouloir cuir

Fouloir moderne  (Crédit Noémie Daval)

 

Ses caractéristiques

 

Moins de produits chimiques donc, plus écologique, offrant aussi des qualités d’innocuité et anallergiques. La transpiration naturelle de peau contre le cuir devrait vous alerter sur les risques de diffusion de produits nocifs.  Ce cuir végétal est tanné à base d'écorces, de fruits, de racines, de feuilles. En contrepartie, la matière est moins souple et élastique. On réserve ces cuirs plus denses pour les pièces "d'usure" comme les semelles de chaussure ou les courroies de machine. On réfléchit aussi à des usages qui mettent en avant ses bonnes performances par rapport à l'absorption de l'humidité.

Le cuir à tannage végétal offre une matière plus raide, plus ferme et plus solide. Il a une bonne tenue et il a une meilleure absorption de l’humidité. Il a également des teintes naturelles qui permettent d’obtenir des teintes plus profondes et plus nuancées. 

Pour le cuir souple, recherché en maroquinerie notamment ou en ameublement, la tannage végétal permet de retrouver des couleurs marron clair et une odeur agréable. Moins souple et moins élastique que le cuir tanné au chrome, il peut se dégrader sous l'effet de la lumière avec un brunissement au fil du temps.

Si vous avez la fibre écolo, si chaque geste compte, alors privilégiez le cuir végétal. Au final, c'est l'homme qui y  gagne, et le fabricant en premier. 

 

cuir végétal chaussure

Chaussures en cuir végétal

 

 

Les tanneries écologiques en France

 

Tannerie dans le pays de Rennes, Trublet

 

Des tanneries françaises comme Tanpuy privilégient ces procédés de tannage végétal à la place du procédé à base de métaux lourds (comme le Chrome).  

Parmi la liste des nombreuses tanneries de métropole, notons les célèbres tannerie du Puy et Degermann.

Les tanneries végétales, listées grâce au filtre "végétal" grâce à l'annuaire des tanneries mégesserie (pour les petites peaux en privilégiant tannage aux sels minéraux, végétal ou combiné).

Une liste de tanneries françaises fournies par "intérieurs cuir" pour la promotion du cuir : http://www.interieurs-cuir.com/partenaires/coordonnees-39-1.html

Parmi ces tanneries, l'une d'elles exist(ait) encore en 2015, au moment d'un incendie qui a tout ravagé.  Mon activité fait écho à un bâtiment emblématique du canal situé jusqu'à côté de mon atelier.  Inaugurées à la fin du XIXe siècle, les tanneries ont fermé en 1948.

 

Ancienne tannerie du canal Saint-Martin à Rennes.

 

L'aspect final cuir

 

Les grains du cuir

 

Après la fabrication des peaux en cuir, la surface est lisse. Les foulons font perdre un grain naturel de peau. Pour expliquer l'aspect granuleux, le mégissier (tanneur de petite peau en quelque sorte) recrée le grain. Tout n'est pas perdu pour autant. L'animal d'origine va dicter la capacité du matériaux à reprendre un certain relief : 

  • Le cuir de vachette ou de bovin est reconnaissable par un gros grain, typique des canapés.
  • Le cuir de veau est beaucoup plus fin, donc plus fragile.

 

L'aspect froissé (voir 2ieme image en colonne ci-dessous), est quant à lui obtenu dans un foulon à sec.

 

caleidoscope cuir grain

différents grains de cuir  (Crédit AnneCecileCreation)

 

Un cuir, c'est avant tout un plaisir à l’œil et au toucher. Sur internet, on se suffira des images des peaux. Rugueux, lisses, granuleux ou doux, ça donne envie de toucher ! 

 

différents grains de cuir

différents grains de cuir  (crédit anneCecileCreation)

 

Selon l'animal et les techniques, le rendu est plus ou moins granuleux, marqué. Il est même possible d'imiter des reliefs. L'opération s'appelle le grainage : Le cuir est pressé entre 2 plaques.

 

grainage cuir

Grainage du cuir  (Crédit Noémie Daval)

 

Regardez ce cuir qui imiterait dirais-je l'autruche. Dans ce cas, un cuir teinté est placé sous une presse à plateaux chauffée à 70°C  avec un dessin de grainage. Inutile de vous dire que la pression est important et les délais et les températures jalousement gardés des préparateurs.  

 

cuir autruche

cuir bleu aspect Autruche  (crédit AnneCecileCreation)

 

Qu'est-ce que le cuir pleine fleur ? 

 

La Mercedes des cuirs diraient certains. D'aspect particulièrement noble et précieux et si agréable au toucher,  le cuir pleine fleur présente sa couche supérieure conservée :le derme. Sans ses poils, c'est donc la partie la plus esthétique une fois déshabillée de son pelage. On retire l'épiderme de la peau, on conserve ainsi son épaisseur.  Le tanneur cherche à valoriser ce cuir en travaillant ses petits défauts naturels, traces du temps et des agressions de la nature.

 

cuir pleine fleur gravée

Cuir pleine fleur avec gravure

 

On nomme les plus beaux cuirs, ceux qui naturellement conservent un aspect immaculé, les cuirs pleine fleur aniline. Sans couche protectrice il peut vieillir au soleil, il résiste moins bien aux tâches de graisse à cause de sa texture poreuse.  Pensez à un produit pour le protéger. Bientôt, un billet sur les produits sur le blog CREATIONACC. Un chiffon doux et un produit naturel à la cire et l'huile de jojoba comme le "baume de vie" font des merveilles en attendant. Je l'utilise autant pour nettoyer mes cuirs et que pour les préserver du temps qui passe.

 

 

Le cuir végétal offre en plus de ses qualités d'usage intrinsèques une capacité à s’embellir en vieillissant. Si vous cherchez à vivre avec un vieux beau, choisissez un écolo ! 

 

 

Qu'est ce que le daim  ?

 

Le daim comme le nubuck sont 2 finitions obtenues par  le meulage ou par ponçage doux. Le nubuck est traité face extérieure. Le daim correspond à la face intérieure, donnant un aspect plus velours. On parle aussi de matière suède (terme anglais pour le daim d'ailleurs).

 

cuir daim rose

cuir daim rose  (crédit anneCecileCreation)

 


Article précédent Article suivant

A propos de l'auteur

photo anne-cecile

Anne-Cécile, créatrice, autodidacte, adepte du "faire-soi-même", entrepreneuse et humaine.

image article
cuir fabrication
 Contact